• A+
  • A-
Espace Groupes Ma sélection 

Menu

Château de la Roche Martel

Retour aux résultats

Château de la Roche Martel - Roiffé

  • Château de la Roche Martel
  • Château de la Roche Martel
  • Château de la Roche Martel
  • Château de la Roche Martel
  • Château de la Roche Martel

Situé entre les 3 régions du Poitou, de l'Anjou et de la Touraine, la Roche Martel occupe une situation stratégique, militaire à ses débuts (15e siècle) et maintenant d'un point de vue touristique.

Actuellement en cours de restauration, le château de la Roche Martel possède maintenant le confort moderne et abrite des chambres d'hôtes :
- la chambre du Logis seigneurial (3 personnes) avec lit à baldaquin, kitchenette, baignoire et douche.
- la chambre de la Tour (2 personnes), pièce originale et ronde avec entrée séparée et douche.
- la chambre du Rempart (1 personne), petite chambre agréable pour une personne seule.
- la chambre du Donjon (3 personnes) avec 2 lits séparés et bain.

Les propriétaires vous accueilleront et se feront un plaisir de partager avec vous la découverte des trésors de la région, l'histoire du château, son environnement et plus simplement quelques instants privilégiés dans la vie d'une famille qui a vécu depuis plus d'un millénaire dans des châteaux de l'ouest de la France.

Aux alentours

De la Roche Martel, vous découvrirez au sud les richesses du Poitou et du Loudunais : églises romanes, traces de l'Acadie, Futuroscope...
Vers le nord, c'est un point d'ancrage pour les joueurs de golf (golf de Loudun à 3km), pour les visites du Val de Loire historique (abbaye de Fontevraud, châteaux de la Loire comme Chinon, Saumur, Ussé, Azay-le-Rideau, Villandry...). C'est aussi une plaque tournante entre les vignobles du Val de Loire : vins de Saumur-Champigny, Chinon, Bourgueil...

Un peu d'histoire

Remplaçant probablement un château antérieur, qui aurait appartenu aux Plantagenêts, le château actuel a été construit à partir du 15e siècle par la famille Martel, dont il porte le nom. Par la suite, rarement habité par ses propriétaires, il a longtemps servi de siège agricole d'exploitations, et ses transformations ont été liées à cette fonction.
A la fin du 19e siècle, il est racheté par un notaire qui le trnasforme en résidence secondaire. Il supprime une bonne partie des anciennes constructions, transforme l'architecture militaire initiale en un lieu de villégiature.
De la période initilae subsistent en particulier le châtelet d'entrée et l'armature de l'ancien pont-levis ainsi qu'une originale galerie de bois.

Pays du futuroscope